Hè quì : #164 di Ferraghju 2024

https://uribombu.corsica/produit/n164-ferraghju-2024/ Attualità - Cartula sculari : " u Statu metti in periculu i cundizioni d’amparera di i ziteddi " - Intervista Petru Antone Tomasi Nazione - Urientazione generale/strutturazione - Un'andatura per a nazione : i 15 punti - U Ribombu : Rivolta paisana FLNC " L’autonomie évoquée ne sera absolument pas en mesure de préserver le peuple corse " U Ribombu Gérald Darmanin : " il est temps de conclure " (corse-matin 16.02.2024) Internaziunale Victoire historique du sinn fein : Michelle O’Neill est élue « First Minister » Storia U 5 ferraghju di u 1807 : Si n’hè andatu à l’eternu U Babbu di a Nazione

#163 hè esciutu !

https://uribombu.corsica/produit/n163-dicembre-2023-ghjennaghju-2024/ Chjama Patriotta - Assemblea Generale u 28 di Ghjennaghju in Corti - Interview de Ghjuvan'Filippu Antolini Cap’articulu : Pè un destinu corsu è un avvene di libertà U Ribombu - Un (nouveau) rapport pour rien - A francisata basta ! Internaziunale Corsica Libera au siège de l‘onu : Conférence anticoloniale à genève Allocution de Ghjuvan'marcu Rodriguez et Jean-Guy Talamoni Cultura Piombu 1976 – « Rughji Neri » : l’exposition de l’artiste militant ---Pour les abonnés, choisissez simplement "ajouter au panier" puis confirmer votre commande dans votre panier. Vous pourrez directement le télécharger.  www.uribombu.corsica

U primu Ribombu di l’annu 2024 hà da esce : #163

Da ritruvà : Chjama Patriotta / Patriotti - Assemblea Generale u 28 di Ghjennaghju in Corti - Interview de Ghjuvan'Filippu Antolini Cap’articulu : Pè un destinu corsu è un avvene di libertà U Ribombu - Un (nouveau) rapport pour rien - A francisata basta ! Internaziunale Corsica Libera au siège de l‘onu : Conférence anticoloniale à genève Allocution de Ghjuvan'marcu Rodriguez et Jean-Guy Talamoni Cultura Piombu 1976 – « Rughji Neri » : l’exposition de l’artiste militant

Nuvembre #162 hè esciutu !

Eccu u vostru ribombu di stu mese di Nuvembre : https://uribombu.corsica/produit/n162-nuvembre-2023/ Chjama Patriotta : una dimarchja chì cresce Cap’articulu : Pè un destinu corsu è un avvene di libertà U svegliu di a nazione : A chjama patriotta di u 15 d’ottobre Jean-Guy Talamoni : Stratégie pour un destin corse FLNC A FRANCIA FORA U Ribombu Le nouveau serment de bastia Assemblea di Corsica CHU et organisation de la santé Des perspectives et des combats à mener Internaziunale Catalunia : Corsica Libera représentée à la Diada 2023 Storia Ghjuvan Battista Acquaviva : cumbattante di u Fronte, cascatu per a Liberta Liberazione di a corsica : da l’8 settembre à u 4 ottobre 1943 Cultura ùn ci scurdemu di a Sant‘Andria ---Pour les abonnés, choisissez simplement "ajouter au panier" puis confirmer votre commande dans votre panier. Vous pourrez directement le télécharger.  www.uribombu.corsica

Hè esciutu u #161 !

Eccu u vostru ribombu di stu mese di Sittembre : https://uribombu.corsica/produit/n161-sittembre-2023/ Ghjurnate Internaziunale di Corti 2023 : Sucessu puliticu Contribution de Corsica Libera : La poursuite de la bataille des idées Laura Borràs : U so discorsu Riportu ritratti da Crystal Pictures : 18 pagine di ritratti Cap’Articulu De l’international au national : pièges et convergences patriotiques. FLNC Cumunicatu d’Aostu Storia Jean Nicoli : héros de la résistance

#161 : Simeoni dans “le monde“

“ L‘installation sur l’île de ces voyous, au début des années 1980, ainsi que la clandestinité nationaliste ont été des éléments de destructuration. “ Ces propos qui tendent à criminaliser le mouvement national et la lutte armée menée depuis un demi siècle environ par des patriotes qui ont payé le prix fort, celui de la liberté très souvent, celui de la vie aussi, pourrait émaner d’un nostalgique de la CFR ou de quelque fonctionnaire de l’Etat français en service commandé. Et bien, non. Ce sont les mots de Gilles Simeoni, Président actuel de l’exécutif de Corse, qui amalgame la Résistance nationale contemporaine et les exactions du crime organisé, confondant dans une même dénonciation une violence qui participerait à la déstructuration de la société corse, renvoyant dos à dos militants politiques et voyous. Et nous qui pensions que la société corse était menacée sur ses bases par la dépossession programmée des Corses, par des atteintes permanentes à nos valeurs fondamentales, à nos droits en tant que peuple nié jusque dans son existence, par une répression féroce qui n’a jamais renoncé à utiliser les coups les plus tordus - et des voyous parfois - contre les militants de la cause nationale. Nous, qui croyions que c’est plutôt la soumission, la connivence, et les attaques réitérées contre nos frères luttant pour la liberté de leur pays, les manoeuvres d’intoxication de l’opinion téléguidées depuis Paris et ses officines, qui étaient responsables de cette déstabilisation mortifère ... Nous nous serions trompés? A moins que cet interview donné au journal « Le Monde » du 30 août dernier ne constitue qu’un nouvel acte de reniement et d’alignement sur les lignes rouges d’un processus de liquidation du problème que la Corse continue à poser à l’Etat français? Quoi qu’il en soit, et de manière très pragmatique, c’est bien grâce aux combats de militants qu’il ravale aujourd’hui au rang de voyous que Gilles Simeoni est là où il est. Si lui et les nouveaux soutiens dont il a pu s’assurer, par un néo-clientélisme qui laissera des traces indélébiles sur un parcours plus que sinueux, jugent qu’ils sont devenus inutiles, la Corse et son peuple, eux, ne s’y tromperont pas. La calomnie comme la forfaiture peuvent se présenter sous la meilleure apparence. Ceux qui s’en rendent coupables en portent pour toujours les stigmates. La Rédaction

U Ribombu #161 di sta rientrata 2023 hà da esce

U U Ribombu Internaziunale di sta rientrata 2023 hà da esce Ghjurnate Internaziunale di Corti 2023 : Sucessu puliticu Contribution de Corsica Libera : La poursuite de la bataille des idées Laura Borràs : U so discorsu Riportu ritratti da Crystal Pictures : 18 pagine di ritratti Cap’Articulu De l’international au national : pièges et convergences patriotiques. FLNC Cumunicatu d’Aostu Storia Jean Nicoli : héros de la résistance

Ghjugnu #159 : Hè esciutu !

Ghjugnu 159 : https://uribombu.corsica/produit/n159-ghjugnu-2023/ U prugramma 4, 5 è 6 d’aostu : E Ghjurnate Internaziunale Cap’Articulu Dignité d’un peuple en lutte... et manoeuvres dilatoires. Corsica libera Situazione pulitica : “processus”, vote à l’assemblée et aprés ? Rapport “autonomia“ : notre position Ripressione Militanti è giuvanotti interpellati, depurtati è incarcerati in Pariggi Patriotti : “ la France de 2023 est la digne héritière de celle de 1942.“ Storia 6 juin 1808 – 6 juin 2023 : In memoria di i dipurtati di l’Isulacciu I fochi Paoli : Riportu ritratti

“Redresser la barre” da J.G Talamoni

Lorsque l’on se remet en mémoire l’enthousiasme et l’attente populaire – parfois démesurée – qui avaient accompagné en 2015 et 2017 l’arrivée des nationalistes au pouvoir et que l’on considère le caractère tristement atone de la situation politique actuelle, on ne peut que mesurer l’étendue du gâchis. “ Mais les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas moins déterminés que les jeunes d’hier. Ils en ont d’ailleurs administré la preuve lors des manifestations de l’an dernier. “ Comme dans toute catastrophe autre que naturelle, il y a évidemment des responsables. Mais est-il bien utile de concentrer notre réflexion sur les turpitudes de ces derniers ? Si le ressentiment avait quelque vertu en politique, cela se saurait. La politique du bouc émissaire, même lorsque ce dernier a eu une attitude peu reluisante, ne permet aucunement de défendre une communauté contre ses adversaires extérieurs, ceux qui nient purement et simplement son droit à l’existence. Il nous faut donc consacrer nos efforts à l’œuvre de reconstruction nationale entamée dans les années 1970. Tout n’est pas à refaire, n’en déplaise aux tenants du « c’était mieux avant », à ceux qui se complaisent dans l’illusion d’un passé fantasmé. Non, on ne peut dire comme on l’entend parfois : « L’ultimi Corsi sò morti in Ponte Novu ! ». Ni même que les nationalistes des années 70 étaient plus valeureux que ceux d’aujourd’hui. Ce genre de propos n’est dû qu’à l’illusion qui fait passer le souvenir de sa propre jeunesse pour un âge d’or collectif. Beaucoup de ceux qui luttaient jadis contre les CRS combattent aujourd’hui les rhumatismes, ce qui est – on peut en convenir – moins exaltant. D’où leur appréciation négative de l’évolution des choses… Mais les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas moins déterminés que les jeunes d’hier. Ils en ont d’ailleurs administré la preuve lors des manifestations de l’an dernier. Ils ne sont pas moins bien formés politiquement que ne l’étaient leurs parents. En témoigne la qualité des débats de l’Assemblea di a Giuventù et des organisations de jeunes, étudiantes ou autre. Cette jeunesse est montée en première ligne pour recueillir et protéger les pénates de la patrie corse, quand d’autres les avaient laissés tomber à terre. C’est elle qui a donné le signal du nécessaire sursaut général. À l’ensemble des forces vives, à présent, de redresser la barre. Disceta ti, cara nazione ! Jean-Guy Talamoni

Esciuta di u numaru #158 di Maghju

https://uribombu.corsica/produit/n158-maghju-2023/ À LA UNE : Redresser la barre da jean-guy talamoni Cap’Articulu Où sont les démocrates ? da Eric Simoni Ghjuventù corsa Terra corsa à i corsi : Occupation et soutien de Corsica Libera Internaziunale : Irlande du Nord : 25 ans après « l’accord du Vendredi Saint » Suceta Le football comme fait social total : "sur les terrains du discours corse" Storia : L’ottu di maghju : Ricurdemuci di i martiri di Ponte Novu Chemin des dames : la bataille oubliée ! Cultura : Puesia : L'ombra Sintinella Una Fiara Nova : Surtita di u so primu discu Natale Vesperini : Anna Lucia, primu discu Dialogue ininterrompu : Entre l'histoire et la nation scrittu da Emmanuelle Le Baler Ferrand
Back to Top
Product has been added to your cart