Telecaricate u Calendariu 2021

Eccu lu u vostru calendariu di u 2021. Hè gratuitu per tutt'i membri ch'anu un contu in u Ribombu alora andate à telecaricà lu : https://uribombu.corsica/produit/calendariu-2021/

Cap’Articulu d’Eric Simoni : Ghjennaghju d’u 2021

2021 : Pace, Salute, è Libertà, frutti difficiuli di a lotta pulitica. L’année 2020 restera une année sombre à maints égards et dans beaucoup d’esprits. Les conséquences de la pandémie ont mis en lumière les nombreuses défaillances d’un système qui continue de camper sur de fausses certitudes et des orientations parfois aussi péremptoires qu’erronées, sans jamais se remettre en question. Mais aussi, dans quelle condition d’extrême fragilité se retrouve notre société corse face à n‘importe quel phénomène émergent, dès lors qu’elle est dans l’impossibilité de réagir vite, bien, et de manière adaptée. Les liens de dépendance et le carcan administratif français s’opposent en permanence aux initiatives cohérentes qu’un territoire insulaire et une société de proximité comme la nôtre peuvent générer. Et ce, dans tous les domaines, la Santé Publique n’étant qu’un exemple - essentiel certes - mais pas isolé. Pourtant les plans vertueux existent et ne demandent qu’à être appliqués. Il faudra bien y venir car, au delà de revendications légitimes portées par tout un peuple depuis des décennies, il s’agit là, chaque jour davantage, d’une question de survie. Dans le bras de fer qui s’annonce, avoir certains leviers institutionnels en main ne suffira pas si une nouvelle stratégie - celle qui aurait dû prévaloir dès l’accession de la coalition Pè a Corsica aux rênes de l’Assemblée de Corse - n’est pas adoptée. Chaque pas que nous voudrons faire dans le bon sens, sera entravé. Mais ça, ce n’est pas nouveau, et les rapports de force politiques sont le quotidien des peuples qui veulent s’affranchir d’une tutelle étrangère partout dans le monde, et toujours dans l’Histoire. L’oublier pour se satisfaire de cogérer le système que l’on nous impose n’est sûrement pas dans l’ADN de Corsica Libera : cela a été rappelé à plusieurs reprises. L’année qui se termine, au delà des rétrospectives événementielles, est pour un grand nombre de Corses marquée par un sentiment de désillusion et une vive inquiétude pour l’avenir, dans tous les domaines, certains n’hésitant pas à parler d’ « annus horribilis ». Pourtant notre peuple a connu d’autres moments difficiles : des générations de Corses ont passé - et passent encore - des Noëls loin d’un proche injustement emprisonné; des drames, des deuils cruels, des souffrances partagées ont jalonné l’Histoire de notre pays, et celle de nos luttes les plus récentes. Notre nation a toujours produit des individus assez pragmatiques et réalistes pour savoir que ce n’est pas en renonçant à ses rêves que l’on peut se donner la moindre chance de changer la réalité. Or c’est précisément sur la réalité que tout combat politique digne de ce nom doit s’efforcer d’influer. L’évolution des modalités de lutte, pour nécessaire qu’elle soit, n’altère en rien la finalité et les fondements d’une démarche visant, depuis et pour toujours, la libération nationale de la Corse. En attendant, une nouvelle année commence, et les défis qui nous attendent ne doivent pas nous faire oublier les voeux de circonstance, surtout lorsqu’ils sont sincères et qu’ils nous engagent véritablement: Pace è Salute à tutti, è, sopratuttu, Libertà pè a Corsica è i so figlioli, chì, senza libertà, ùn ci pò esse, veramente, nè pace, nè salute. CUMPRATE LU : https://uribombu.corsica/produit/n133-ghjennaghju-du-2021/

Edizione nova per u ghjurnale

EDIZIONE NOVA ! Numaru #133 : Ghjennaghju 2021 Dop'à u so situ, eccu a versione nova di u ghjurnale : Più mudernu, più chjaru è più attuale, escera a settimana chì vene ! - Ùn ci feranu mai piantà - Cartulare : La rétrospective de l'année - Internaziunale : l'insoluble équation kurde - A cunsulta d'Orezza da l'Adecec Voce Nustrale U Ribombu ribomba

Hè esciutu u numaru d’Uttobre !

Hè esciutu u novu numaru di U Ribombu Internaziunale ! Da leghje : - A rientrata pulitica di Corsica Libera - U cartulare #Iwas - Corse : le pari d’une création décomplexée ? La filière industrielle en question : réflexion sur l’avenir et la structuration d’un “Cinéma des peuples en luttes” - L'analisa di u referendum in Kanaky È cumè sempre a pena di Cultura cù Spartimusica è di lingua corsa cù l'Adecec Voce Nustrale
Back to Top
Product has been added to your cart